Oh ma déesse!... Elle est de retour!

http://www.kirael.com/content/view/48/38/

Le maître guide Kiraël passe par la médiumnité de Kahu Fred Sterling

------------

Bonsoir,

L'énergie sacrée de la Déesse n'est ni féminine ni masculine.

Vous n'êtes pas sans savoir que l'humanité vit maintenant dans une nouvelle vibration. L'une des plus belles énergies pour laquelle j'ai pu travailler à son avancement sur cette planète est, sans contredit, l'Énergie-Déesse.

Il y a longtemps, un grand livre a été écrit, pendant que cette magnifique conscience était active. Il était basé sur ce qui est connu aujourd'hui comme l'alpha et l'oméga, mais à l'époque il était appelé "l'apparence" et la "conscience illimitée". L'apparence était l'alpha et la prise de conscience illimitée était l'oméga. L'alpha et l'oméga ne signifiaient pas "le début et la fin", mais bien plutôt le "Tout-Ce-Qui-Est". Avec le temps [linéaire], ce grand livre a fini par tomber dans l'oubli, et puis... Un jour, alors que la conscience était prête et que le moment était approprié, il s'est finalement retrouvé dans la lumière de cette planète Terre. Plusieurs parmi vous peuvent penser que je fais allusion à la Bible, mais ce n'est pas le cas. Je parle d'un autre grand livre, intitulé "Le Livre du JE".

Revenons au moment où ce grand livre a été présenté, depuis les cieux de la Lumière elle-même. Dans ce grand livre appelé Le Livre du JE, il était écrit que l'alpha et l'oméga supporteraient la lumière et l'épreuve du temps, puisque les apparences (alpha) en arriveraient à prendre conscience de l'illimité (oméga). L'apparence était alors connue sous le nom de "Pele-kino-'aha-nei", une très belle représentation de l'énergie créatrice qui fut la première à apporter ce livre sur la planète Terre. Il était également écrit que ceci vous révèlerait la manière dont la vie a commencé.

Pele-kino-'aha-nei est venue. Elle regarda et commença à vivre avec sa propre volonté qui avait pour but d'apporter la "parole" [NDIT - Je pense que Kiraël fait référence à la parole du Dieu de la Bible]. Cela ressemble à votre propre Bible, n'est-ce pas ? Pourtant, c'était bien avant la Bible, mes amis, bien avant la présence de ceux qui ont écrit dans cette formation.

Pele-kino-'aha-nei regardait ces grands espaces qui avaient été créés à travers toutes les volontés et les paroles du Tout-Ce-Qui-Est. Elle se dit : « Dans mon rôle de Déesse de cette nouvelle terre, je ne prendrai jamais la place de l'énergie de notre Création ni de notre Force Créative. Cependant, à titre de Déesse, je souhaite ardemment participer au soutien et au développement de la vie sur ce monde. » Ainsi, elle commença à exprimer sa volonté, en créant quatre soeurs splendides. Chacune d'elles apporta de puissantes expériences, en utilisant la même volonté que Pele-kino-'aha-nei.

Chacune de ces soeurs devait porter le nom (de famille) de la Déesse. La première a été nommée, Lu-'eha-nei. La deuxième, Mer-'aha-nei. La troisième, Io-ha-nei, et la quatrième, Eo-ha-nei. Elles furent envoyées aux quatre coins du monde : le Nord, le Sud, l'Est et l'Ouest, là où elles allaient léguer leurs noms à l'existence. Leurs noms furent envoyés au centre de cet endroit de rêve que vous appelez "Éden", afin d'être mentionnés plus tard dans les livres [Éden mot hébreu signifiant Délices], d'après la Genèse, lieu où se trouvait le Paradis terrestre].

Pele-kino-'aha-nei, enregistra ces quatre noms. Pendant qu'elle les écrivait, la volonté devint un mot, et ce mot devint "Lémurie". C'est l'expression de l'énergie déesse qui fit ce choix, non pas une autorité quelconque. Elle a, pour ainsi dire, fait converger la Lumière de la Force Créatrice. Le but de son énergie n'était pas d'être une Déesse ou un Dieu, mais plutôt de représenter et exprimer sa propre conscience. Son énergie exprimait le JE, et celui-ci utilisait une lumière puissante, afin de se manifester.

Les quatre soeurs commencèrent, selon leurs propres individualités, à activer le système de la population sur Terre. Elles apportèrent ou moulèrent en elles-mêmes, ce qui deviendra, un fils et une fille. Chacune d'elles apporta un fils et une fille qui devinrent ce que l'on pourrait appeler "Nous le Peuple de Lumière, de Lei-mur-ie, de Lémurie ou Lémuria".

Dans cette fille et ce fils, il y avait le JE, créé par la Divinité Créatrice, afin qu'elle puisse faire l'expérience de tout ce qu'elle est. Cette création aurait toujours une liberté illimitée d'apprentissage, en plus d'être dotée du yin et du yang. C'est la raison pour laquelle la Déesse a apporté toute cette énergie.

Les chromosomes de la lumière furent amenés à la naissance de chacune des quatre sours. Chaque sour est née sans l'aide d'aucune personne, mais avec l'aide de la Lumière elle-même. Les enfants ayant un corps féminin porteraient le chromosome X, et ceux ayant un corps masculin porteraient le chromosome Y.

De nombreuses années se sont écoulées depuis cette réalité. Si vous pouviez regarder en arrière sur l'alpha et l'oméga que vous connaissez aujourd'hui, vous verriez que c'étaient l'apparence et la prise de conscience illimitée qui ont causé ce réveil phénoménal, ce monde appelé Lé-mu-ri-a, ce monde qui fut nommé ainsi, pour les quatre sours. Il était connu comme un monde qui se trouve dans l'expérience permanente de l'énergie féminine. Il y avait des hommes et des femmes. Certains hommes avaient tous les attributs de l'amour et la lumière de la femme, et certaines femmes avaient tous les attributs de la lumière de l'homme, mais l'énergie de la Déesse imprégnait tout le monde.

Rappelez-vous que, Pele-kino-'aha-nei, était le centre de tout. Elle était la Déesse de la lumière, et chaque être incarné l'honorait, sans la vénérer ni s'agenouiller, mais ils voulaient tous exprimer la beauté de cette Lumière-Déesse. Peu importe qu'ils soient porteurs du chromosome X ou Y, les Êtres Humains voulaient être équilibrés. Cette grande civilisation appelée Lé-mu-ri-a, a commencé à se développer dans la lumière.

Mes amis, je vous parle du Livre du JE. Dans ce livre, l'énergie de la Déesse signifie que chaque Être Humain a la liberté de faire l'expérience du tout, sachant que... Avec son libre arbitre, les mots, les expériences de vie et les connaissances qui s'ajoutent sans cesse, vont éventuellement finir par lui faire commencer le séjour d'achèvement ou d'accomplissement. Ensuite, cet achèvement l'amène à reconnaître la Force Créatrice qui est en lui. Il reprend contact avec le Créateur, pour ainsi dire. Un jour, quand tout cela sera accompli, le Créateur sera compris. Le Créateur signifie la Lumière du Soi, non pas le Dieu ou la Déesse. Le JE sera compris, et c'est dans ce JE que tout existe.

Le fait de pouvoir vous apporter l'énergie de la Lumière-Déesse, du "JE", est toujours un grand honneur pour moi. Je ne parle pas de mon JE, ni de celui de la Déesse ou de Dieu, mais du JE de "Je suis ce que Je suis". Quand vous en arrivez à la prise de conscience collective que vous êtes, tous et chacun, le grand JE, le grand Je Suis, alors, nous le serons tous, et nous nous reconnaîtrons les uns les autres. Si vous entrez dans une discussion où l'on cherche à déterminer quelle Déesse ou quel Dieu est supérieur aux autres, n'oubliez pas Le Livre du JE. Ce JE dont je parle est la conscience de la Lumière du Créateur, et toute forme de vie, toute forme d'existence, existe parce que ce JE est aussi la pierre, l'animal, l'Être Humain, la baleine, etc. Tous les niveaux de conscience font partie de ce JE.

Si vous choisissez de rechercher le sens véritable de l'énergie de la Déesse, il vous faudra entrer dans vos connaissances profondément enfouies. Laissez votre volonté guider vos mots. Un jour viendra où votre volonté retrouvera la perfection des mots, et vous réaliserez que vous êtes Lumière. Vous ne pourrez plus "tomber dans la maladie" ni être seuls ou sans relations, parce que le JE que vous êtes ne le permettra plus. JE, est la perfection. JE, est la Source Créatrice qui, il y a tellement longtemps, a ouvert le chemin à la magnifique Pele-kino-'aha-nei et ses quatre soeurs, afin qu'elles puissent initier la vie.

Quatre sours, dont chacune représentait un domaine en particulier : physique, émotionnel, spirituel, et mental. Sachez que leurs enfants masculins représentaient le physique et le mental, alors que leurs enfants féminins représentaient l'émotionnel et le spirituel. S'il vous plaît, ne cherchez pas à déterminer quel sexe était le plus fort ou le plus faible, car l'un ne pouvait pas exister sans l'autre. Les deux font partie du JE, et ils sont en égalité d'Être. Nous sommes ici, aujourd'hui même, sous la forme de l'Esprit, du JE, mais vous prétendez que votre forme est humaine. Permettez que la volonté de votre libre arbitre vous pousse et vous amène vers de nouvelles hauteurs. Permettez que l'année 2004, le 6 en termes de numérologie, soit reconnue comme étant l'arrivée des maîtres, car ils viendront en grand nombre. Je fais partie de ce nombre, et je suis ici dans le but d'aider à la préparation de ce Grand Changement. Si vous avez des questions à m'adresser, je vais y répondre.

Période de questions

Question - Quel est le rôle que jouent cette belle lumière et l'énergie de la Déesse, dans le plan de l'évolution de la Terre-Mère et de ses habitants, en ce moment ?

Kiraël - Dans le plan global de tous les systèmes planétaires, il y a des planètes qui sont habitées par des Êtres en évolution, et d'autres qui le sont par des Êtres dits non-évolutifs ou stationnaires. Les Êtres évolutifs ont le droit et la volonté de croître, et ils deviennent l'expérience elle-même. Toute planète évolutionnaire née dans la Lumière-Déesse fait référence à la Déesse, par exemple : la Déesse de la Terre, la Déesse des Pléiades, la Déesse de Sirius, et ainsi de suite. Après que Le Livre du JE ait été détruit dans l'incendie de la Bibliothèque d'Alexandrie, le nom de ces planètes a été, pour ainsi dire, oublié et remplacé par : Terre-Mère, Mère des Pléiades, Mère de Sirius, etc. La Terre-Mère est nourrie par l'énergie spirituelle et émotionnelle, à travers l'Énergie-Déesse. C'est l'énergie ou la "nourriture" qui représente l'aspect le plus important des Êtres Humains. Pour tous les temps à venir, c'est l'énergie de la Déesse qui alimentera votre planète. Voilà pourquoi, vous et votre Terre-Mère, serez appelés à célébrer la Lumière-Déesse et la Force Créatrice.

Question - Quelle était la relation entre l'énergie de la Déesse et la conscience du Christ ?

Kiraël - Avant que les mots de votre histoire ne soient transmis de bouche-à-oreille ou transcrits, il y avait ces grands maîtres qui étaient "trinitisés" dans leurs quatre corps : terre, feu, air et eau. Ils représentaient la conscience christique ou la conscience du Christ - selon votre choix des mots. Ces maîtres, tels que le Grand Maître Jésus et le Grand Maître Bouddha, par exemple, ont toujours eu la trinité des très belles Déesses qui ont évolué en provenance des quatre sours : Pele, et après, bien sûr, Pele-kino-'aha-nei, Isis, Qual Yang qui est devenue Quan Yin, Marianna qui est devenue Marie, et ainsi de suite. C'est ainsi que les grandes forces de l'énergie, les consciences christiques, comme le Maître Jésus et le Maître Bouddha, ont été honorées. Cependant, l'on ne doit pas oublier que chaque Déesse que je viens de mentionner ont accompli l'un des plus grands miracles de tous les temps.

Celle qui vous est la plus familière est Marie (Marianna) qui, comme sa source mère, est devenue enceinte par le processus que vous appelez "immaculée conception". [NDIT - Immaculée Conception : privilège selon lequel la Vierge Marie a été préservée du péché originel, dogme défini par Pie IX le 8 décembre 1854 (bulle Ineffabilis)]. En réalité, elle avait la capacité d'absorber la lumière et l'énergie d'amour du Maître Jésus qui naquit de plein droit avec le chromosome X. Voilà ce qu'est la relation entre la Lumière de la Déesse et la Conscience christique.

Question - Lorsque je regarde notre galaxie, il me semble que chaque planète porte une énergie féminine. Est-ce que la Déesse insuffle ou donne naissance à la vie, sur ces planètes qui semblent porteuses de l'énergie féminine ?

Kiraël - Comme c'est le cas ici, sur Terre, aucune vie ne pourrait exister sans l'énergie mère, l'énergie féminine. Dans Le Livre du JE, il est dit que l'expérience humaine vivrait une prise de conscience. Cette prise de conscience est un regroupement des consciences qui s'éveillent, ou, dans le cas d'un monde d'Êtres Humains comme le vôtre, l'on pourrait dire que c'est une unité cellulaire solidifiée ou densifiée. Cette unité a des cellules individuelles qui pensent d'une manière collective, mais cela ne veut pas dire qu'elles ont toutes le même niveau d'éveil de conscience. En d'autres termes, elles conservent leur individualité dans la conscience collective. Par conséquent, les cellules cardiaques forment un cour dans la pensée, et celles du foie font la même chose. Ce sont des cellules de la collectivité. Chacune possède une conscience singulière, mais la somme de leurs pensées ininterrompues est le souffle de vie du Tout-en-Tout.

C'est un sujet qui va occuper vos scientifiques pendant des éons. Pour que le tout fonctionne, il devait y avoir un souffle de vie, une respiration. L'énergie de la Déesse a créé ce souffle de vie. Donc, peu importe le livre que vous pouvez lire, lorsqu'il est question du Créateur, de Dieu, de la Déesse, du Formateur de Lumière, et autres noms similaires, il sera toujours mentionné, directement ou indirectement, que la vie est insufflée par la conscience qui fut créée par la volonté et par les mots. L'énergie de la Déesse est le souffle de toute vie. Aucune vie ne pourrait exister sans ce souffle.

Je voudrais juste rappeler à tous les Êtres Humains qui habitent un corps masculin, dans cette réalité, que ce ne sont pas des préjugés dirigés à votre encontre. Je ne peux tout de même pas répéter après chaque phrase, que chaque Être Humain est à la fois féminin et masculin, dans son énergie, et que les deux sexes sont de force égale. Vous êtes toutes et tous des "JE SUIS", du Créateur ou de la Force Créatrice, peu importe que vous ayez choisi de vous exprimer dans la forme féminine ou masculine. L'équilibre de ces deux énergies est la norme de base.

Question - Est-ce que nos corps physiques sont le coeur de la Terre-Mère, l'énergie de son coeur ?

Kiraël - Non. Le tissage ou la conception de corps physiques est composé de modèles énergétiques qui sont façonnés par la volonté. Celle-ci s'instille dans un schéma ou un modèle. Ensuite, une force magnétique tire l'énergie qui permet à la masse principale des cellules de s'incarner. Donc, ce tissage harmonique permet que l'expression dans un corps physique devienne comme un enfant pour votre Terre-Mère (physique). Ces enfants sont - en réalité - le JE SUIS de "Nous le Peuple".

Question - Vous avez déjà dit que, dans le système de Sirius, les énergies féminines n'ont pas un chromosome X, mais qu'elles ont un tétraèdre étoilé qui est lié au chromosome X. Est-ce un exemple d'une prise de conscience pleinement développée au sujet de la Lumière de la Déesse, et... Comment est la Lumière de la Déesse sur d'autres systèmes planétaires ?

Kiraël - En règle générale, le tétraèdre étoilé est l'évolution de la Lumière-Déesse au plus haut niveau. Lorsque votre chromosome atteint la formation tétraèdre, vous êtes "probablement" aussi complet que tout ce qui est incarné dans la forme dite "solide".

Toutes les énergies féminines des systèmes planétaires qui ont apporté l'Énergie-Déesse au niveau d'étoiles tétraèdres sont appelées "médailles d'or", pour ainsi dire. Ces entités peuvent désormais mettre fin aux limitations de l'incarnation et des expériences 3-D, afin de retourner à leur propre Source Créatrice, afin de prendre vraiment conscience du QUI et du CE qu'elles sont, du JE SUIS. Cet élément de l'énergie Déesse, l'énergie de conscience pleine et entière, est toujours envoyé en direction de la Source Créatrice pour être recentré par la volonté, afin de redevenir un mot ou une expression vibratoire.

En réponse à la deuxième partie de votre question, vous devez savoir que l'énergie de la Déesse existe sur beaucoup d'autres planètes. Les êtres sur ces planètes ne pensent même pas, en règle générale, en termes de dieux ou de déesses, ni en termes de sexe féminin ou masculin. Par exemple, prenons le système Pléiadien. Il y a un système de procréation très évolué sur les Pléiades, ce qui signifie que les hommes et les femmes peuvent avoir des enfants. L'Énergie-Déesse est prédominante sur les Pléiades, ce qui signifie que toutes les pensées évoluent de la Lumière-Déesse.

[NDIT - Je me souviens d'avoir déjà lu que sur les Pléiades, Dieu-le-Père était à peu près inconnu, et que l'on parlait presque exclusivement de la Déesse-Mère. Cela ressemble à la contrepartie de notre planète Terre, où Dieu-le-Père était en évidence et la Déesse-Mère était reléguée aux oubliettes.]

Ainsi, sur la plupart des planètes qui ont une vibration élevée, il y a ce qui est appelé "la vision-é de l'Âme". Cette "vision-é" signifie que les Êtres de ces planètes ont appris à créer au moyen de la pensée, de la volonté et des mots. L'on pourrait dire qu'ils peuvent personnifier ou individualiser leurs propres visions. Ils sont donc é-visionnaires, dans leur propre monde. É-vision signifie simplement que la vision de l'évolution les maintient en équilibre permanent dans le système des quatre-corps (physique, émotionnel, spirituel, et mental).

[NDIT - Avez-vous lu le livre, La Vie des Maîtres ?]

http://fr.wikipedia.org/wiki/La_Vie_des_Ma%C3%AEtres

Question - Pourriez-vous nous donner des aperçus ou des explications concernant les relations de Marie-Madeleine et Jésus ? Ces relations étaient-elles différentes de celles que l'on nous a enseignées dans notre histoire traditionnelle et biblique ?

Kiraël - Marie-Madeleine a été le modèle énergique ou énergétique, le plus puissant de l'entourage de Jésus. Même si elle était dans l'énergie de la Déesse, elle utilisait également une grande portion de son "multi-cerveau", celui que les maîtres utilisent. L'on pourrait dire que le multi-cerveau se tient tout près, en arrière de chaque maître. Marie-Madeleine a apporté tout ce qu'elle avait appris dans son enfance, en tant que fille des propriétaires du port de Magdalena.

[NDIT - L'on dit que derrière chaque grand homme de notre histoire, il y a une "grande femme" qui le suit et l'épaule - dans l'ombre. Est-ce l'inverse sur les Pléiades ?]

Lorsque les capitaines de navires entraient dans ce port, ils devaient présenter le "livre de bord" (les registres), aux autorités du port. Marie-Madeleine, qui était alors un enfant, avait la charge de copier chacun de ces livres de bord. En fait, elle était si bonne dans la copie de ces documents, qu'elle retournait les copies et conservait les documents originaux. Personne ne l'a jamais découvert. Lorsque Marie-Madeleine se joignit aux disciples de Jésus, elle leur apporta des informations que personne d'autre n'aurait pu. Elle leur a apporté des connaissances mondiales. En moins d'une année, Jésus était considéré comme un savant, parmi ceux avec qui il voyageait et parmi son entourage, incluant les empereurs, les rois, etc. Voilà, en résumé, ce que furent les relations entre Jésus et Marie-Madeleine.

Question - Pourriez-vous décrire ou expliquer, la relation ou la différence, entre la force et la puissance, masculine et/ou féminine, du temps de Constantin ?

http://fr.wikipedia.org/wiki/Constantin_Ier_(empereur_romain

Kiraël - Il semble qu'à l'époque de Constantin de grandes armées de milliers et de milliers d'hommes se sont affrontées, pillées, et qu'il y a eu des morts. Les chiffres ont été exagérés au-delà de vos rêves les plus fous, mon ami. La bataille était entre la force et la puissance, et, puisque la force dominait déjà sur le plan terrestre, elle y est restée, sous le signe de l'énergie masculine. Par conséquent, les hommes ont écrit et continuent, à ce jour, à écrire la plus grande partie de votre histoire. La puissance réside dans l'énergie de la Déesse, et l'on pourrait dire que c'est justement ce qui fait sa force.

L'une des raisons pour lesquelles la bibliothèque d'Alexandrie a été brûlée la première fois, c'est parce que Le Livre du JE était là. Les pouvoirs de l'époque voulaient se débarrasser de ce livre. Ils ont pris tous les livres qu'ils ont pu trouver, mais ils n'ont pas trouvé Le Livre du JE. Ce livre avait été traduit mot à mot (Mot à mot, mot pour mot : littéralement ; sans rien changer) par l'Énergie-Déesse, au fil des temps, environ 50'000 ans. Il contenait la vérité de la puissance.

Tous les livres d'histoire, sans exception, vous fournissent l'interprétation des faits que le gagnant a voulu vous faire croire. À l'époque de Pele-kino-'aha-nei, la vérité était facilement accessible. Avec le temps, même au temps de la Lémurie, puisque le masculin prédominait dans les corps, physique et mental, la force prédominait sur la puissance. La force se battait avec ceux qui ne comprenaient pas la puissance. Ceux qui avaient vraiment compris la puissance ne faisaient pas de bataille. Ils retournaient tout simplement au Créateur, pour renaître dans un autre endroit. Ceux qui se battaient restaient sur cette planète.

Question - Maître Kiraël, vous avez mentionné que la glande pinéale des Êtres Humains de la Lémurie était de la taille d'un 25 ¢ (24.26 mm), et en ce moment, dans notre mode de réalisation physique de l'homme, elle a la taille d'un pois. Comment pouvons-nous utiliser au mieux l'énergie de la Déesse qui entre dans la conscience de la Terre, et comment la glande pinéale évoluera-t-elle avec l'énergie ?

http://fr.wikipedia.org/wiki/Glande_pin%C3%A9ale

Kiraël - Parlons du sujet de la glande pinéale dans le temps du "JE", quand Le Livre du JE a été écrit. Dans le premier chapitre de ce livre, la glande pinéale était mentionnée comme étant le "JE". Elle était considérée comme l'oeil ou le je de l'âme. Il était dit que le JE surveillerait tout le temps le JE. Le, JE SUIS, est devenu une présence, et à cette époque, la glande pinéale a été appelée le JE du JE. Au cours du processus évolutif, elle a pris de l'expansion ou rapetissé, selon les époques illuminées ou plus obscures.

Vous vous dirigez actuellement vers un nouveau processus dimensionnel. Donc, votre glande pinéale va prendre de l'expansion, car elle va vibrer dans un autre niveau. En fait, la totalité de votre corps physique va vibrer dans un autre niveau. Ainsi va la glande pinéale, ainsi va l'expérience physique ! Tout va vibrer à une fréquence plus élevée. En conséquence, tout va prendre de l'expansion, dans le "sens des mots".

[NDIT - Je suis un peu perplexe avec l'insistance de Kiraël sur le sens "des mots". J'ai l'impression qu'il veut dire que l'énergie des mots ou l'énergie qui entoure les mots a parfois une grande force de frappe, dans notre âme et conscience.]

Question - Il est clair que l'énergie de la Déesse inclut les deux principes ; féminin et masculin. Chaque culture à une histoire au sujet des manifestations de la Déesse ou de l'énergie de la Déesse. Pouvez-vous nous suggérer des manières de travailler avec cette énergie, pour les guérisons et pour mieux comprendre les raisons de notre ou de nos séjours en incarnation, et de notre situation actuelle ?

Kiraël - Votre réalité actuelle et même votre histoire sont - très - définies par l'énergie masculine. Vos histoires parlent des grands rois, mais elles ignorent presque toujours les grandes reines ou l'Énergie-Déesse. Si vous remontez dans le temps, avant et même y compris le temps de vos Amérindiens, peu importe où vous regardez, les Êtres Humains ont toujours fait révérence à la mère, la femme ou la Déesse de la tribu.

[NDIT - Actuellement, ici, au Québec, il y a encore des nations amérindiennes où le matriarcat existe (Système politique et juridique dans lequel les femmes ont une autorité prépondérante dans la famille et exercent des fonctions politiques dans l'organisation sociale).

Plus important encore, la première partie de vos séjours évolutifs en incarnation a été réalisée en Afrique. Dans Le Livre du JE, il est écrit que toutes les espèces incarnées doivent provenir de l'énergie de la Déesse, afin d'être en équilibre. Par conséquent, chaque modèle énergétique a été habilité dans la communauté africaine. Il n'y avait pas de roi, seulement la reine. La reine était calquée sur les colonies de fourmis d'aujourd'hui, ou peut-être que les colonies de fourmis ont été calquées sur la reine qui ne bougeait pas un muscle. Elle était prise en charge par chaque parcelle de force de la tribu, parce qu'elle était la Déesse de l'énergie. Les membres de la tribu voyaient la Déesse incarnée, dans la reine. Ils ne la voyaient pas comme un mâle ou une femelle, comme un homme ou une femme. Elle exerçait son pouvoir au moyen de la force physique, de l'énergie masculine, et bien sûr, par le mental. Comme toujours, l'énergie de la Déesse équilibrait l'énergie masculine (physique et mentale), avec l'énergie féminine (émotionnelle et spirituelle). Si vous parvenez à voir la Déesse comme étant ni féminine ni masculine, alors vous verrez la beauté de la Lumière elle-même.

Question - Au Pérou, il y a un endroit appelé Machu Picchu, et il y a un temple qui est appelé Temple de la Lune. J'ai lu qu'il peut être associé à l'énergie de la Déesse ou à un site Déesse. Quelle est votre opinion à ce sujet ?

Kiraël - Ce temple contient définitivement l'une des énergies des quatre Déesses. Il y a quatre énergies Déesses dans la région de Machu Picchu, et le temple dont vous parlez a été le collectif des quatre sours de la Lémurie, les quatre sours de la belle Pele kino-'aha-nei. L'énergie des quatre sours est dans le Temple de la Lune, et c'est pourquoi il est considéré comme le portail-déesse de toutes les énergies. Vous devriez dire à toutes les personnes qui vont au Machu Picchu, qu'elles devraient se rendre sur le site de ce temple et se connecter à cette énergie sacrée, afin d'en absorber autant qu'elles le peuvent, peu importe que ce soient des personnes du sexe féminin ou masculin.

Il y aura peut-être des hommes qui auront le courage de dire : « Je Suis en équilibre avec la Lumière de la Déesse !» Créez des filaments lumineux avec votre propre lumière, laissez-les aller autour de vous et connectez-les à cette force. Ensuite, nourrissez-vous de cette énergie, afin de prendre pleinement conscience de la Lumière et de la Force Créatrice. Vous constaterez que le Temple de la Lune du Machu Picchu est l'un des endroits les plus dynamiques.

Question - À partir de l'énergie Pele, et à travers l'histoire, les gens ont eu peur et ont même essayé de tuer l'énergie de la Déesse. Même à l'époque actuelle, l'énergie féminine sacrée se sent rarement sûre, d'être ou d'exprimer pleinement ce qu'elle est. Est-il possible pour nous tous, hommes et femmes, de puiser dans cette énergie sacrée, afin de nous souvenir qu'elle est en nous ?

Kiraël - Que vous lisiez Le Livre du JE, que vous reconnaissiez la Force du Créateur ou que vous regardiez votre Bible actuelle, vous verrez que le Créateur a tout créé à partir du chromosome X, - cet atome. Cet ATOME n'a pas été bien interprété ou bien défini, car il signifiait "la naissance". Le Dieu Créateur a tout créé à partir de cet Atome ou chromosome X, et ensuite, il a insufflé la vie à ADAM.

Ce que je vais vous dire va probablement ébranler les pensées, croyances et vérités actuelles de plusieurs parmi vous. La force de la déesse est plus petite, plus radicale et plus puissante. C'est la partie la plus éclairée de toute la Lumière. Vous ne trouverez aucun modèle particulier et énergétique qui soit connu sous le nom de Dieu lui-même, et c'est pourquoi nous avons tuteurs ou gardiens, également connus comme des Dieux ou des tuteurs des sociétés en développement. Il y en a qui aimeraient vous faire croire qu'il y a un Dieu qui se promène au-dessus des nuages, avec une longue barbe blanche, mais la vérité est qu'il y a une Énergie Créatrice, et que celle-ci n'est ni masculine ni féminine, ni noire ni blanche. C'est la perfection de la Lumière en elle-même.

Dans son propre monde de la Lumière-Déesse, la femme a pris l'engagement de ne jamais utiliser sa force, dans la plénitude de son potentiel. Par conséquent, elle n'a jamais été du genre à déclencher une bataille ou une guerre. C'est pourquoi, jusqu'à tout récemment, vous entendiez très rarement dire que des énergies féminines avaient déclaré la guerre ou étaient entrées dans la bataille. J'honore beaucoup les énergies féminines qui entrent dans l'armée, en ce moment. Elles doivent "prendre leur courage à deux mains", car elles savent très bien qu'elles entrent dans un monde ou dans un processus qui est dominé par l'énergie masculine, et qu'elles se sentiront peut-être en état d'infériorité. Ces énergies féminines sont limitées, parce qu'elles doivent vivre selon un code établi. Elles ne peuvent jamais utiliser la plénitude de leur pouvoir. Ne pensez pas un seul instant que le féminin sacré ou l'énergie de la Déesse, y compris les femmes, est une espèce affaiblie.

Vous devriez être fières et fiers d'être de l'énergie de la Déesse, peu importe que vous soyez un homme ou une femme. L'énergie de la Déesse est engagée, par sa propre réalité et ses propres objectifs, à vivre par le code de ne jamais utiliser la pleine puissance de sa force. Ce code a été écrit avant que l'énergie de la Déesse vienne ici dans sa forme originelle, et il continuera de guider l'énergie de la Déesse, même après que l'humanité 3-D aura cessé d'exister.

Si vous essayez d'utiliser "la pleine puissance" de l'énergie de la Déesse, vous vous retrouvez dans les affres du JE SUIS, et celui-ci vous fera comprendre votre JE, qui, à son tour, vous rappellera ce code d'autodiscipline que vous avez volontairement choisi, afin de vous empêcher d'utiliser toute votre puissance, pour que les sociétés puissent continuer.

Question - Quelle est la relation entre l'énergie de la Déesse et les rayons de la Lumière ?

Kiraël - Si vous regardez un rayon de lumière ou un tissage de fils de lumière, vous remarquerez qu'il y a une abondance d'énergies colorées. Si vous pouvez voir cette Lumière, la vibration de ses énergies vous fera vivre des expériences parfois inédites. Pensez à cette question philosophique : « Est-ce qu'un arbre qui tombe, fait du bruit dans la forêt, si personne n'est là pour l'entendre ? » L'on pourrait appliquer la même question aux couleurs des rayons de Lumière. La couleur est là, mais seulement si vous pouvez la voir. Souvenez-vous que la Déesse s'est engagée à ne jamais utiliser toute sa puissance, donc, son énergie n'utilisera pas toute sa puissance, dans la projection de ces rayons de lumière.

Cela signifie que vous devez avoir un bord, une circonférence, un corps de lumière qui est discernable. La Déesse se fragmente simultanément en diverses énergies, afin que le domaine physique puisse librement s'exprimer. Par conséquent, vous pourriez simplement dire que l'énergie de la Déesse est la base de toute la Création, car elle maintient le tout, afin que le JE puisse faire l'expérience du Soi.

Question - Pendant que je respirais profondément, j'ai ressenti le JE. Le simple fait de respirer profondément sonnait comme un JE. Pouvez-vous préciser la puissance de la respiration ?

Kiraël - Dans le monde des Êtres Humains, vous êtes portés à croire que c'est le cerveau qui dirige la respiration, alors que c'est justement "la fonction" qui n'est pas régie par votre cerveau. Tout le reste est, pour ainsi dire, sous l'égide de votre cerveau. Il fait battre le cour, il aide le système digestif, et il participe à la "re-cellularisation".

Quoi qu'il en soit, tout cela est en rapport avec l'expérience physique, peu importe où vous vous trouvez dans votre processus d'évolution. Même ceux qui ont évolué au point où ils ne respirent plus par la bouche ou le nez, ce qui signifie qu'ils ont trouvé une façon de vivre avec l'énergie pranique, doivent utiliser une sorte de système respiratoire, afin de tirer le prana à travers leurs couronnes. C'est le don du Créateur qui passe à travers la force de l'Énergie-Déesse.

http://www.horsdutemps.info/La_Cosmogonie_dUrantia/fascicule_049.htm
(3. - LES MONDES DES NON-RESPIRATEURS)

Puisque la Déesse respire la vie, la mère le fait aussi. Elle respire la lumière et l'insuffle par la respiration du corps physique. Ceci instille un motif rythmique qui ne sera pas brisé, tant et aussi longtemps que vous souhaitez rester en incarnation. C'est la seule fonction ou modélisation rythmique qui vous est donnée, tout au long de votre vie incarnée. Votre cerveau pourrait littéralement mourir demain, mais votre souffle pourrait se poursuivre.

Lorsque vous êtes dans votre chambre d'hôpital et que vous ne pouvez plus respirer, permettez-vous rentrer à la maison [NDIT - Notre vrai "Home sweet Home", de l'autre côté du voile]. Je vous suggère de ne pas vous attacher à une machine qui vous maintiendra dans une sorte de vie artificielle, car vous pouvez continuer vos expériences dans une autre Lumière de vie en incarnation. Si vous souhaitez continuer votre lumière, c'est la déesse qui doit vous donner le souffle de fraîcheur. Vous ne pouvez pas être qui vous étiez, lorsque vous arrêtez le souffle. Vous devez renouveler votre Lumière [Renouveler = Dans le sens de ; remplacer une chose altérée, endommagée, usée par quelque chose de neuf]. Si vous voulez toujours être raccordé à une machine, très bien, mais si vous ne le faites pas, c'est encore mieux.

Question - Il y a beaucoup d'hommes et de femmes en provenance d'Hawaï qui vont bientôt aller à la guerre. Quelle est votre sagesse à propos de cette guerre qui continue de faire rage sur notre planète ?

Kiraël - Le chapitre 24, verset 8, du Livre du JE, dit que ceux qui ne peuvent pas régler un différend, doivent comprendre qu'ils sont "la différence". Si ceux-ci célèbrent profondément la Source Créatrice en eux, ils recevront une inspiration ou une révélation qui va les soulever dans la Lumière informative de la Déesse. Lorsque vous prenez conscience du fait que vous êtes tous "dans le même bateau et en égalité d'être", pour ainsi dire, les différences individuelles passent au second rang ou même plus loin. Donc, vous pouvez embellir ces différends, au lieu de faire la guerre. N'oubliez pas que tout est parfait, à un niveau plus élevé de compréhension.

Chacun de ces Êtres Humains qui vont à la guerre, en particulier ceux de l'énergie Lémurienne, peu importe leur couleur de peau ou la forme des yeux, porte une étincelle de la Lémurie avec elle ou lui, une étincelle d'amour et de lumière. Peu importe ce qu'ils font quand ils arrivent sur les lieux, ils ne doivent pas se laisser absorber par l'excitation de la bataille. Ils doivent plutôt chercher la guérison qui mettra fin à ce conflit, en envoyant une légion d'êtres de lumière sur le champ de bataille.

Croyez-moi, et je le dis dans la vérité des vérités, les personnes qui sont envoyées au combat sont maintenant envoyées par une nouvelle prise de conscience toute entière. Ce n'est pas une question de savoir si elles veulent y aller ou non. Elles y vont parce qu'on leur dit d'y d'aller, mais beaucoup de ces Êtres Humains sont imprégnés de la Lumière-Déesse, en plus d'être déterminés à revenir chez eux avec une plus grande richesse d'âme. Cela signifie qu'ils vont y aller avec l'intention d'apporter une présence de guérison pour un pays très dévasté qui n'a qu'une seule option... Celle de guérir. Ne permettez pas que votre coeur soit brisé. Élargissez plutôt ses frontières et envoyez votre lumière aux femmes et aux hommes de la Lémurie, de manière à ce qu'ils puissent projeter un éclairage nouveau sur cette situation. Chaque personne qui partira d'ici, pour cette guerre, peut le faire en emmenant une particule de l'énergie de la Déesse avec elle. C'est là qu'elles feront "la différence".

Question - Vous m'avez dit qu'en affirmant que, JE SUIS la Lumière-Déesse, je vais émettre plus de lumière. En agissant ainsi, est-ce que je peux utiliser la lumière de la Déesse pour me guérir moi-même, ainsi que les autres ? Comment fonctionne l'énergie de la Déesse, dans la guérison de nos quatre corps ?

Kiraël - Cette fonction est fascinante. Vous êtes une conscience cellulaire, et cette énergie cellulaire est également guidée par une conscience qui est le cadre d'une conscience qui pense être séparée de sa Force Créatrice ou de l'énergie de la Déesse. Vous vous considérez comme étant séparés de la totalité de ce qui EST, par conséquent, dans votre réalité 3-D, vous l'êtes, puisque votre vraie réalité est voilée. Pourtant, en vérité, vous ne pouvez pas être séparés du Créateur ni de l'énergie de la Déesse, parce que vous êtes un souffle de vie qui est une partie intégrante de la totalité, du Tout-en-Tout.

Lorsque vous reconnaissez votre capacité à nourrir et soigner votre propre conscience cellulaire, vous réalisez que, chaque formation de structure moléculaire autour de vous a la même intensité et la même capacité de prononcer des mots qui vont créer la guérison. Je sais que certains de mes amis (masculins) disent : « Je ne vais certainement pas dire ou prononcer des mots qui vont me faire passer pour "une poule mouillée". » Je leur dis que ce sont eux qui vont peut-être manquer une opportunité, non pas moi. Si vous dites : « JE SUIS une partie de l'Énergie-Déesse, ou, JE SUIS un souffle de vie, ou, JE SUIS une Force Créatrice, » peu importe la manière dont vous le faites, vous utilisez le pouvoir de votre volonté dans le but de guérir votre corps, car vous agissez au nom de votre, JE SUIS.

Question - Master Kiraël, quand vous dites : « Bonsoir », j'entends quelque chose d'inhabituel dans le ton et je ressens une émotion - un feeling [feeling - au sens familier ; manière de ressentir une situation]. Y a-t-il quelque chose d'important sur la façon dont vous dites : « Bonsoir » ?

Kiraël - Presque chaque fois où je vous dis "Bonsoir", je vous apporte la lumière de la Déesse, en utilisant sa tonalité, dans ma vocalisation. Donc, si vous voulez entendre la tonalité de la Déesse, écoutez mes "Bonsoir" qui sont dans les archives Web de mon médium.

Question - Je vois l'énergie masculine comme une ligne ciblée, concentrée et axée sur des buts ou objectifs. Je vois l'énergie féminine comme étant plutôt un cercle qui, si l'on va au centre ou dans le JE, l'énergie prend de l'expansion et couvre tout, afin que nous n'ayons pas besoin d'aller du point A au point Z. Comment les femmes peuvent-elles aider les hommes, dans l'émergence de cette énergie de la Déesse, afin qu'ils soient plus confortables dans leur expérience de l'énergie masculine ?

[NDIT - Je ne comprends pas assez le langage ou les mots anglais utilisés par Kiraël pour bien interpréter et traduire sa réponse, même s'il y a des phrases dont je saisis le sens ou l'entendement. Toutefois, je pense comprendre le sens de sa réponse, en me basant sur la question qui était moins ambiguë.

Voici mon interprétation pure et simple, exprimée en termes de comparaison ou métaphore.

Je vois l'énergie féminine comme étant du type visuel à 51 % et plus, peu importe que ce soit une femme ou un homme, et vice versa pour l'énergie masculine. L'on dit que ce qui est en haut est pareil à ce qui est en bas.

Prenons une lumière de 100 watts et plaçons-la dans un projecteur de longue portée, elle va aller loin, mais l'on ne verra presque rien sur les côtés et en arrière. Si nous tenons cette lumière de 100 watts à bout de bras, sans projecteur longue portée, elle va éclairer tout autour, mais elle n'ira pas loin. Pourtant, les deux dégagent une énergie de 100 watts, sans sexisme, huummm, huummm.

Regardons la conception des phares de nos autos. Vous remarquerez que le verre placé devant la lumière est moitié-moité, par sections... Des parties sont unies (longue portée), et d'autres sont ondulées, non pas givrées, donc la lumière est étendue comme un éventail. Ne serait-ce pas là, un exemple des deux énergies qui fonctionnent en harmonie, sans se faire la guerre des sexes ? Les deux y gagnent.

Kryeon a déjà dit que nous créerons des jeux où il n'y aura plus de perdants. Le type du Win-Win (gagnant-gagnant). J'aime que Kiraël mettre l'accent sur l'Énergie-Déesse, sur cette Terre où l'énergie masculine a toujours dominé son autre partie, au nom de Dieu-le-Père, mais je ne tiens pas du tout à ce que ce déséquilibre s'inverse pour recréer l'équilibre. Enfin, nos deux bras vont finalement avoir la même valeur, tout en conservant leur propre intégrité, tout comme nos cerveaux gauche et droit. Les gauchers sont maladroits, mais ils sont "bien à gauche", alors que les droitiers sont adroits, mais ils sont "mal à gauche". Qui dit vrai ? Qui a raison ? C'est quoi au juste, la relativité ? Et voilà !]

Kiraël - You are absolutely incarnate light, because the Goddess energy is always the energy of no end. Remember when I spoke of the alpha and the omega? I said they were the appearance and the unlimited awareness. The appearance is the alpha, and the unlimited awareness is the omega. Therefore, it must always be a circle without indenturing its own light, without bringing itself into a spiraled energy, becoming a line. The line comes through the circle. The circle is the portal of experience that the 90 percent brain opens into the 10 percent brain. That circle is the portal of experience, and lines of thought come through the portals. So you can see right then and there, the circle is the Goddess energy birthing that which is in alignment, to create more birth.

Very soon, some of you are going to recognize that it isn't one portal of light that considers itself the circle of light between the 90 and the 10 percent. You will recognize that there are two more portals opening up, causing a trinity of portals that will then verify the Goddess energy-not so tightly that the male can't join. He can join. The Goddess four-raying of energy causes that trinity of portals in the brain. If you could access your 90 percent fully, you would see that The Book of I resides in your 90 percent brain. Though many of you are already detecting those new portals, you have yet to learn to use them.

Question - Quel est l'effet de l'énergie de la Déesse sur les femmes qui ne connaissent pas ce sujet ? Est-ce que cette énergie va leur permettre d'exprimer plus librement ce qu'elles ressentent dans leur for intérieur, d'être plus confiantes et de sortir des relations de violence ? En outre, à titre de guérisseurs, guides ou conseillers, comment pouvons-nous aider les autres qui n'ont aucune idée de ce qui se passe ?

Kiraël - Il devrait y avoir une lignée de femmes à l'extérieur de la porte, au moment où elles réalisent que nous parlons de l'énergie de la Déesse, non pas parce qu'elles sont du sexe féminin, mais parce qu'ils ont besoin de reconnaître qu'elles sont des femmes. Quand je dis, reconnaître qu'elles sont des femmes, je ne veux pas dire, le masculin versus le féminin. Je veux dire qu'elles doivent reconnaître leurs propres forces et réaliser que dans Le Livre du JE, dans les écrits du JE SUIS, il est dit que la femme ne permettra pas que sa puissance soit morcelée ou entaillée, mais elle saurait qu'elle possède cette puissance. De ce fait, aucun homme n'oserait lever la main sur elle.

[NDIT - Kiraël semble mettre l'accent sur la différence entre puissance et force. Si j'ai bien compris ou bien interprété, il attribue le mot "puissance" à la femme et le mot "force" à l'homme. Est-ce qu'il parle de ces facultés comme étant physiques, mentales, ou les deux ?]

Lorsque l'énergie féminine reconnaît ce qu'est son pouvoir véritable, cette puissance intérieure est alors reconnue par la conscience collective qui se transforme en une conscience spirituelle. Aucune personne n'élèvera la voix ou la main sur elle, car la société fonctionnera désormais en harmonie avec la Lumière de l'Énergie-Déesse. Vous devez consentir à ce que l'harmonie passe avant le charme, jusqu'à ce que tout le monde réalise qu'il n'y a ni gagnants ni perdants, seulement la Lumière.

Question - Maître Kiraël, lorsque vous nous avez apporté le "onzième principe de vision", j'ai eu l'impression que vous avez commencé à nous faire partager le Retour de la Déesse. Puisque la Déesse respire la vie, comment pouvons-nous utiliser cette énergie, dans les Dix Principes de la Création Consciente et le onzième principe de vision ?

Kiraël - Un jour, tout le monde comprendra que cette énergie fait partie des 10 ou 11 principes. Cela ressemble à ce que vous appelez, Les Dix Commandements. Je ne suis pas en train de dénigrer ces Dix Commandements et leurs : « Tu ne dois pas... » Je sais qu'ils contiennent de grandes vérités et une grande sagesse. Toutefois, s'ils avaient été harmonisés ou garnis, avec un peu d'Énergie-Déesse, vous verriez qu'ils auraient ressemblé aux Dix Principes de la Création Consciente.

Vous êtes un schéma d'énergie cellulaire du JE, et celui-ci est votre schéma. Le JE n'est pas en dehors de vous, il est VOUS. Dans cette coupe de cristal il y a le JE, tout comme votre JE est impliqué dans cette chaise. Nous en sommes venus à la compréhension que le JE avait décidé qu'il voulait expérimenter pleinement le JE SUIS. Ainsi, il prit conscience que tout pouvait être créé par la volonté, le vouloir. Il découvrit que, par le vouloir, il pouvait créer, appliquer et densifier des vibrations, afin qu'elles deviennent une image. La vibration est le mot qui a causé une image, et celle-ci constituait le début du cheminement de l'évolution qui produisait et imitait les fruits de la Création. [NDIT - Et le Verbe s'est fait chair ... http://www.bible-service.net/site/540.html ... ]

Quand Le Livre du JE a été détruit dans l'incendie, la vision, l'imagination, la visualisation et la création, ont perdu la quête de leur importance première. Alors, l'attention fut portée seulement sur les mots et leur multiplicité [NDIT - Tour de Babel]. En pourchassant la multiplicité de la parole, vous avez perdu le contexte de la vision. Maintenant, grâce à l'énergie de la Déesse, grâce à l'énergie équilibrée de toute la Lumière, si vous maintenez votre "vision", elle vous transportera dans votre "vraie réalité". Ceci illustre le parallèle des Dix Principes de la Création Consciente et de l'État d'Être des Maîtres (Mastermind). Lorsque ces visions sont fusionnées et/ou harmonisées, pour ainsi dire, elles apportent la compréhension du fait que vous êtes, à la fois, le JE et le JE SUIS. C'est pourquoi je dis que la vision doit être le principe 11.

Tant et aussi longtemps que vous n'aurez pas assimilé et intégré les 10 premiers principes, ne pensez même pas au onzième, car vous n'aurez pas la vision d'ensemble. Donc, vous ne saurez pas comment la vivre et l'expérimenter en toute connaissance de cause. Si vous ne connaissez pas la clarté de l'achèvement, cela signifie que vous êtes dans un état d'ignorance "temporaire", non pas de stupidité temporaire ou permanente, mais vous ne saurez plus quoi faire.

Discours de clôture

Mes amies et amis, si vous avez pris de votre précieux temps pour écouter ou "lire mon message" [NDIT - Pour lire les élucubrations de ce foutu NDIT qui interprète et qui, parfois, me fait dire ce que je n'ai pas dit], vous comprendrez que je vous ai parlé de l'équilibre de la Lumière, et que cela va bien au-delà de l'énergie féminine ou masculine. Je vous ai parlé de l'équilibre de la Lumière de votre propre Force Créatrice.

[NDIT - Merci à toi Kiraël, tu me fais "buzzzzzer" comme un vibrateur sonore 3-D, et je m'aime à travers toi. Du plus profond de mon être, je te «Salue». Sache que, dans notre conscience actuelle, j'ai un peu cherché à expliquer ou excuser ta manière de t'exprimer, huummm, huummm.]

Rappelez-vous que vous êtes le, JE SUIS ce que JE SUIS.

« BONSOIR »


Vous pouvez diffuser librement cette traduction, à la condition que ce qui suit soit inclus et que la présentation ne soit pas modifiée.
Traduction et/ou interprétation de ; Jean-M. Gobeil Site : http://kryeon.forumactif.com/f15-kirael